Vous êtes ici

Actualité

Jeudi 30 Octobre 2014, 14:15

Bien-être dans le secteur du bois : OIRA, un outil pour évaluer les risques

OIRA est un nouvel outil en ligne qui permet d'évaluer les risques dans le secteur du bois. OIRA, qui signifie 'outil interactif d'évaluation des risques en ligne' a été mis au point par le Service Public Fédéral Emploi, Travail et Concertation Sociale (SPF ETCS), Prevent, les experts des organisations syndicales et patronales ainsi que le secteur du Bois. Cet outil sera très prochainement accessible, mais voyons déjà comment il pourra aider nos militants et membres du Comité pour la Prévention et la Protection au Travail (CPPT) à analyser et améliorer la sécurité et le bien-être de tous les travailleurs du secteur du bois.

A la base de ce projet, une campagne d'inspection des secteurs du bois menée en 2010 par le SPF ETCS. Des inspecteurs des services de contrôle du bien-être au travail ont travaillé autour de certains thèmes spécifiques comme l'utilisation de machines, les risques d'incendie et d'explosion ou encore l'exposition à la poussière de bois. La campagne portait également sur l'inspection d'un nombre d'entreprises sélectionnées.

Bien évaluer les risques

Suite à ces inspections, le manque de bonnes analyses concrètes en matière de risques est clairement ressorti. Or, de telles analyses doivent permettre à l'employeur d'évaluer les risques et dangers au sein de son entreprise. Ce qui le contraint aussi à prendre les mesures de protection nécessaires. Ceci vaut pour toutes les entreprises, mêmes celles qui occupent peu de travailleurs.

Comment ça marche ?

OIRA se compose de plusieurs modules, chacun couvrant un thème différent : machine, poussière de bois, produits dangereux, stress physique, bruit, vibrations, organisation de la prévention ou encore risques psychosociaux. Chaque thème est spécifiquement adapté aux secteurs du bois. Signalons aussi que tous les thèmes ne doivent pas être traités en même temps.

Chaque module est traité en 4 étapes. Tout d'abord, il y a l'identification afin d'évaluer la situation dans l'entreprise. Vient ensuite l'étape d'évaluation des risques identifiés. L'étape suivante porte sur les solutions concrètes pour améliorer la situation. Enfin, le rapport qui reprend les solutions applicables à l'entreprise.

OIRA fait également référence aux services de prévention et au rôle des organes de concertation. Et pour cause, les représentants des travailleurs au sein du CPPT peuvent recevoir toutes les informations relatives à l'analyse de risques et faire des recommandations lors du choix des moyens de prévention et de protection. En outre, ils peuvent rappeler à l'employeur qu'il doit respecter la législation en matière de protection et bien-être au travail.

Il faut savoir que le secteur du bois n'est pas le seul secteur à bénéficier d'un tel programme. Ce projet s'inscrit d'ailleurs dans le cadre d'un projet européen soutenu par le SPF Bien-être.

Plus d'informations sur OIRA

Accéder à l'outil belge d'évaluation

Lire le folder