Vous êtes ici

Actualité

Mardi 13 Décembre 2016, 19:00

Et toi, tu pourras vivre avec encore moins?

Non ? Pourtant, c’est l’intention du gouvernement. Il rend impossible toute négociation sur les salaires pour les années à venir. Via ton syndicat ou pour toi, au niveau individuel. Or, les entreprises ne s’en sortent pas mal, les bénéfices et les dividendes augmentent.  

Mais la vie est de plus en plus chère. Les prix ne cessent de monter. Et si les salaires ne suivent pas, le pouvoir d’achat diminuera. Or, ce pouvoir d’achat est le moteur même de l’économie. 

Ce gouvernement s’attaque à vos sous

Depuis qu’il est au pouvoir, le gouvernement ne cesse d’aller dans votre portefeuille. Vous le constatez certainement par vous-mêmes en voyant la tête de votre compte en banque. Certainement à la fin du mois.

Ce gouvernement distribue des cadeaux aux riches et aux entreprises et va chercher l’argent dans la poche des citoyens ordinaires. Dressons la liste de ses mesures asociales:

Il rend la vie plus chère

Ce gouvernement a décidé d’augmenter la TVA sur l’énergie de 6 à 21 %. Ce qui représente pour une famille moyenne une augmentation de 133 € par an. Et ce n’est pas tout. Les soins de santé, les transports en commun, tout coûte plus cher.

Il s’en prend à votre pouvoir d’achat

En Belgique, les salaires sont automatiquement indexés. Ce qui signifi e que les salaires suivent l’augmentation des prix. C’est ainsi que vous pouvez continuer à acheter la même chose avec votre salaire. Vous maintenez votre pouvoir d’achat.
Mais ce gouvernement a imposé un saut d’index. Ce qui signifi e que votre salaire ne suit plus l’augmentation des prix. Résultat: 2% de perte de pouvoir d’achat. Pas grand-chose? Sur une carrière moyenne, cela représente une perte d’environ 25.000 €.

Il rend les augmentations des salaires impossibles

Ce gouvernement pense toujours que nous vivons au-dessus de nos moyens. C’est pour cela qu’il prend une autre mesure asociale. Il modifi e la législation afi n de rendre impossible pour les années à venir toute négociation pour une augmentation des salaires. Ni pour le syndicat, ni pour vous, à titre individuel. Et des amendes sont prévues pour les employeurs voudraient malgré tout accorder un extra.

Ce gouvernement refuse d’aller chercher l’argent là où il se trouve. 8 Belges sur 10 sont favorables à un impôt sur la fortune. Mais le gouvernement reste sourd à cette volonté. Et pendant ce temps, il continue de distribuer des milliards en cadeaux aux entreprises. Sans la moindre contrepartie. Pourtant, autrement et mieux, c’est possible. Découvrez nos alternatives

Ecoutez notre spot radio

Tout le matériel et les infos concernant notre campagne