Vous êtes ici

Actualité

Jeudi 26 Octobre 2017, 14:00

La fin de la grève à la Résidence l’Elysée ne doit pas occulter le malaise dans le secteur

Après trois semaines de combat, le conflit à la Résidence L'Elysée (Tournai) a pris fin. L'employeur est revenu sur sa décision de licencier les 9 éducateurs. La mobilisation des travailleurs et le soutien des nombreux citoyens ont porté leurs fruits. Mais cette issue ne doit pas occulter la tournure inquiétante prise par le secteur des maisons d’éducation et d’hébergement : commercialisation croissante, pratiques managériales néfastes, dégradation des conditions de travail et des services aux résidents.D’autre part, n’oublions pas que la grève des travailleurs de l’ASBL Mistral se poursuit.

C’est pour cette raison que nous maintenons l’action du 26 octobre 2017 à 10h devant les portes du cabinet de la ministre Greoli, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Nous appellerons le gouvernement wallon à prendre sans plus tarder toutes les mesures qui s'imposent pour empêcher ces promoteurs financiers d'ouvrir des maisons en Wallonie. Rendez-vous ce 26 octobre, place des Célestines, 1 à Namur.