Vous êtes ici

Actualité

Mercredi 31 Janvier 2018, 11:00

Patrick veut que ça change

Le gouvernement veut nous faire travailler jusque 67 ans pour moins de pension. Ca vous inquiète? Faites entendre votre voix via notre campagne Ensemble pour le changement et découvrez nos alternatives.

Je suis coffreur dans la construction. Un travail dur et de longues journées. Mes journées de travail durent souvent plus de 13 heures à cause des longs déplacements. Parfois plus de 150 km. Nous travaillons par tout temps: qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse très chaud,…

J’ai commencé à travailler à 14 ans. Et en théorie, j’aurais déjà dû avoir fini ma carrière. En effet, avant, les ouvriers de la construction pouvaient arrêter de travailler à 56 ans. Mais à cause de De Wever et compagnie, je dois travailler 4 ans de plus. Jusqu’à mes 60 ans donc.

Je suis allé voir sur le site mypension.be… Au mieux, je pourrai arrêter en 2020. J’aurai alors 46 ans de carrière! Et je toucherai 1420 euros de pension. 100 euros de moins qu’avec l’ancien gouvernement, tout ça parce que celui-ci a chipoté au calcul des pensions. Bref : travailler plus longtemps pour moins de pension

En réalité, je me sens piégé. L’envie de travailler est encore là, mais mon corps en décide autrement. Certainement après un accident de travail. Pour moi, il est clair que les types de la rue de la Loi n’ont jamais vu un chantier de construction de près.

Et pendant ce temps, j’entends que les employeurs de la construction reçoivent un cadeau de 604 millions. 604 millions sans contrepartie. Mais pour les pensions, il n’y a pas d’argent. Faut quand même le faire!

Nous devons réagir tous ensemble. Parce qu’autrement, c’est vraiment possible. J’espère que les gens, et certainement les plus jeunes, vont ouvrir les yeux.

Vous aussi, tout comme Patrick, vous vous inquiétez pour votre futur? Faites entendre votre voix et surfez sur  www.ensemblepourlechangement.be.