Vous êtes ici

Actualité

Mercredi 28 Février 2018, 12:45

Sanja: Jour de lutte et de solidarité

Pour moi, la Journée Internationale des Droits des Femmes symbolise la lutte sociale et la solidarité entre les hommes et les femmes. Les femmes subissent la politique de ce gouvernement et ressentent toute l’importance de défendre nos droits, et l’existence d’une alternative.

Michel dit “Jobs jobs jobs”, mais quoi comme job?! Le travail de nuit est particulièrement néfaste pour les femmes. Avec l’âge, le risque de contracter 11 sortes de cancers augmente! Le RCC pour les femmes à partir de 62 ans avec 34 ans de carrière est trop limité. Et la pension à points pénalise les femmes qui ont des périodes d’inactivité sur le marché du travail.

Dans notre secteur, nous avons obtenu quelques conventions collectives… mais ça pourrait être mieux. Salopettes appropriées pour les femmes, aménagement de sanitaires, …. mais aussi une politique ouverte pour le recrutement des femmes. La conciliation vie professionnelle et vie privé est problématique en raison de la pression du temps et du stress. Les hommes et les femmes ont besoin d’aménagements tels que des crèches pour rendre le travail soutenable.

Dans une entreprise principalement masculine, tu dois te profiler comme leur collègue, pas comme une femme. Mais une déléguée doit clairement se manifester. Au sein même de la délégation syndicale, il y a moins de femmes. Certains collègues et employeurs trouvent le sexisme normal, à toi de leur répondre de manière adéquate.

Plus d'info sur la Journée internationale des droits des femmes