Vous êtes ici

Disponibilité des travailleurs en prépension

Nombreux sont les travailleurs prépensionnés qui ont dû croire qu’il s’agissait-là d’une bien mauvaise blague. Malheureusement, c’est loin d’être le cas. En effet, depuis le 1er janvier, les travailleurs sous le régime chômage avec complément d’entreprise (RCC), ce que l’on appelait auparavant la prépension, doivent désormais être disponibles activement sur le marché du travail. Un changement lourd de conséquences pour de nombreux travailleurs pour qui c’est une gifle de plus.

En effet, depuis le 1er janvier, le gouvernement a mis en place de nouvelles règles pour le RCC. Elles concernent les travailleurs qui n’avaient pas 60 ans au 31 décembre 2014 et qui sont en RCC depuis le 1er janvier 2015. Selon les nouvelles règles, on considère que ces travailleurs sont en chômage, ils doivent donc être disponibles activement sur le marché du travail. Même les travailleurs en RCC pour raisons médicales sont concernés par cette mesure totalement aberrante et incompréhensible.

Ce qui change

Auparavant, les travailleurs en prépension étaient en disponibilité passive. Aujourd’hui, ils sont en disponibilité active, ce qui signifie que jusqu’à 65 ans, ils doivent chercher activement un travail et prendre part aux formations et accompagnements mis en place. Ils doivent aussi justifier régulièrement les démarches qu’ils entreprennent pour trouver un travail. Autres conséquences qui découlent de ce changement, ils n’ont plus le droit de séjourner plus de 4 semaines par an à l’étranger ou de débuter une activité complémentaire.

Effet rétroactif

Cette mesure est catastrophique pour bon nombre de prépensionnés puisque celle-ci a un effet rétroactif, ce qui signifie donc que même les travailleurs qui ont pourtant bénéficié de l’ancien système sont visés. En clair, pour être épargné par cette mesure, il fallait être âgé d’au moins 60 ans au 31 décembre 2014 et avoir déjà perçu une indemnité de chômage en tant que prépensionné avant cette date.

Il va de soi que pour la Centrale Générale-FGTB, c’est un revirement de situation inacceptable. Des travailleurs ont fait des choix en fonction de règles qui étaient en vigueur et après coup, le gouvernement décide, une fois de plus seul, de les changer en profondeur. C’est totalement inacceptable. Sur ce dossier aussi, nous nous battons bec et ongles pour faire revenir le gouvernement sur une mesure intolérable.

Communiqués de presse · Publié le 9 Mars 2015, 18:00

La FGTB rejette les modifications apportées par le gouvernement au compromis du G10 relatif à la disponibilité des chômeurs âgés et des travailleurs en RCC et ce, pour deux raisons fondamen Lire la suite

Actualité · Publié le 10 Février 2015, 14:15

Depuis le 1er janvier, les travailleurs sous le régime chômage avec complément d’entreprise (RCC) doivent désormais être disponibles activement sur le marché du travail. Un changement lourd de... Lire la suite