Vous êtes ici

Chômage temporaire

Vous travaillez, vous avez un contrat de travail, et il peut arriver de vous retrouver temporairement au chômage. Dans pareil cas, votre contrat de travail est partiellement ou totalement suspendu. Vous avez généralement droit à une allocation de chômage.

Quels sont les différents types de chômage temporaire?

  • chômage économique : il n'y a pas assez de travail.
    Attention, depuis le 1er octobre 2016, pour percevoir des allocations en cas de chômage économique, il faut remplir une série de conditions. Plus d'info
  • conditions météorologiques : impossible de travailler par mauvais temps. Ce sont les " intempéries " du secteur de la construction, avec une réglementation spéciale.
  • chômage technique : on ne peut travailler en raison de problèmes techniques.
  • force majeure : on ne peut pas travaillé à cause d'un événement imprévu comme un incendie ou une inondation.
  • vacances annuelles collectives : si l'entreprise ferme collectivement, les travailleurs qui ne disposent pas de suffisamment de jours de vacances peuvent recourir au chômage temporaire.
  • grève ou lock-out : un conflit social dans lequel vous n'êtes pas personnellement impliqué, mais qui vous empêche de travailler.

Quelle indemnité obtenez-vous en cas de chômage temporaire?

Vous obtenez immédiatement votre indemnité, il n'y a pas de période d'attente comme pour le chômage ordinaire.

Vous recevrez 65% de votre salaire, plafonné à 2.598,30 € (juin 2017). Et 26,75% de précompte est retenu.

Vous recevez un formulaire C 3.2 A qui sert de carte de contrôle. A la fin du mois, vous recevez un certificat de votre employeur précisant la durée du chômage, le formulaire C-3.2 EMPLOYEUR. Vous devez fournir ces deux formulaires au service chômage de la FGTB qui s'occupera du paiement.

Plus d'infos sur: http://www.onem.be .

Il y a aussi des indemnités complémentaires, un supplément aux indemnités de chômage. Elles sont fixées secteur par secteur, via des conventions collectives. Les montants varient d'un secteur à l'autre et tous ne les prévoient pas.