Vous êtes ici

CP 317 - Gardiennage

Le secteur du gardiennage est en pleine croissance. Il reste avant tout un secteur masculin et ouvrier. Les travailleurs assurent une grande variété de tâches. La FGTB (La Centrale Générale FGTB et le SETCa) est le syndicat le plus important dans le secteur. Les grandes entreprises (G4S, Securitas et Seris) emploient 95% des travailleurs du secteur. Etant donné les spécificités du métier de garde et la nécessité de maintenir des limites claires avec les missions de la police, les activités de gardiennage font l'objet d'une législation stricte.

Intitulé de la commission paritaire : Services de gardiennage et/ou de surveillance

Les activités de gardiennage

Dans le secteur du gardiennage, les tâches des travailleurs varient énormément selon le type de client pour lequel ils travaillent (institutions publiques, supermarché, usine, particuliers, les banques, aéroports…) ou selon le sous-groupe de travailleurs dont ils font partie.

La loi distingue entre 8 activités de gardiennage :

  1. La surveillance des biens
  2. La protection des personnes
  3. Le transport de valeurs 
  4. La gestion des centraux d'alarme
  5. La surveillance et le contrôle de personnes 
  6. La constatation de l'état des biens se trouvant sur le domaine public 
  7. L'encadrement dans la circulation de certains groupes
  8. L'accompagnement de véhicules exceptionnels

Durée du travail des ouvriers

La durée hebdomadaire du travail est fixée à 37 heures en moyenne sur la période d’un an.

Toute l'info sur les heures contractuelles 2017

Transport de valeurs

Limites :
  • Par jour, maximum 11 heures effectivement prestées.
  • Une 1/2 heure de repos est accordée par tranche de 4 heures effectivement prestées.
Sursalaire :
  • Après 9 heures de prestations effectives par jour.
  • Après 42 heures de prestations effectives par semaine.

Gardiennage classique

Limites :
  • Par jour : 
    • Maximum 12 heures de présence.
    • Une période de repos de 12 heures est accordée entre deux prestations complètes.
  • Par semaine :
    • La période maximale de prestations consécutives ne peut dépasser 6 jours consécutifs ou 48 heures de présence.
    • Une période de repos de 48 heures est accordée après une période de prestations de 48 heures de présence s’étalant sur 6 jours consécutifs.
    • Une période de repos de 36 heures est accordée après une période de prestations de 48 heures de présence ou de 6 jours consécutifs.
  • Par mois :
    • Chaque mois, un salaire minimum mensuel est garanti en fonction du nombre de jours et d’heures de travail que contient ce mois
    • En principe le nombre d’heures dans le planning peut varier entre les heures contractuelles moins 15 (sauf si les heures contractuelles dépassent 160, où le minimum est porté à 145 heures) et 175 heures de présence.
    • Les prestations au-delà des 175 heures de présence se font sur base volontaire – on ne peut toutefois pas dépasser les 180 heures de présence (moyenne annuelle par mois).
  • Par an : maximum 1.924 heures de présence.

Sursalaire – Récupération :

  • Au-delà de 12 heures de présence par jour: 50% de sursalaire
  • Au-delà de 48 heures de présence par semaine (lundi 00h00 – dimanche 24h00) : 50% de sursalaire
  • Au-delà de 180 heures de présence par mois: 100% de récupération + 50% de sursalaire
  • Au-delà de 1924 heures de présence par an: 50% de sursalaire + 100% de récupération des heures qui n’ont pas encore été payées à la fin de la période de référence (du 1er janvier jusqu’au 31 décembre).

Les sursalaires sur base journalière et hebdomadaire sont cumulables. Cette règle ne vaut pas pour le cumul entre les limites hebdomadaires, mensuelles et annuelles.

Au cours de la période de référence, le solde positif maximum (c’est-à-dire les heures qui dépassent les 180 heures de présence par mois) ne peut à aucun moment dépasser les 65 heures. Dès que cette limite est atteinte, il doit y avoir récupération. Au moment de l’acquisition d’un chantier, le solde positif et les heures supplémentaires doivent être payés lors de la transition.

On parle d’un solde négatif si l’employeur n’est pas capable de donner à l’ouvrier les heures contractuelles minimales. Le solde négatif ne peut pas passer les 30 heures. A la fin de la période de référence, tout solde négatif doit être apuré ou reste acquis pour l’ouvrier.

Pensez à avertir au moins le représentant syndical si vous n’avez pas reçu une planification minimale. Le comité d’entreprise ou la délégation restreinte exercent un contrôle sur le bon respect de ces dispositions. Des corrections peuvent être apportées si nécessaire.

Bases militaires

Limites :
  • Par jour :
    • Maximum 12 heures de présence.
    • Une période de repos de 12 heures est accordée entre deux prestations complètes.
  • Par semaine :
    • Maximum 48 heures de présence.
    • Une période de repos de 48 heures est accordée après une période de prestations de 48 heures de présence s’étalant sur 6 jours consécutifs.
    • Une période de repos de 36 heures est accordée après une période de prestations de 48 heures de présence ou de 6 jours consécutifs.
  • Par mois :
    • Maximum 180 heures de présence
    • Il n’est pas possible de remettre un solde négatif au mois suivant.
Sursalaire – Récupération :
  • Par jour : au-dessus des 12 heures: 50 % sursalaire.
  • Par semaine : au-dessus des 48 heures: 50 % sursalaire.
  • Par mois : au-dessus des 180 heures : 100 % récupération + 50 % sursalaire.
  • Le salaire supplémentaire sur base journalière et hebdomadaire peut être cumulé.
Repos sur le terrain et récupération des soldes :
  • Le repos sur le terrain s’élève à 12,5 % des heures de présence.
  • De toutes les heures de présence mensuelle 6,25% seront converties en repos compensatoire rémunéré, à prendre à partir du mois qui suit.
  • Le décompte des heures à récupérer sera fourni par l’employeur avec la fiche de paie de l’ouvrier.
  • Pour autant que l’employeur communique à l’ouvrier ce décompte au plus tard le 15 du mois, l’ouvrier introduit sa demande de récupéra- tion de ses heures au plus tard le 20 de ce même mois, pour le(s) mois suivant(s).
  • A défaut de communication par l’employeur du décompte précité dans le délai imparti, l’ouvrier peut déterminer sa période de récupération.
  • Si le solde du ‘repos compensatoire’ dépasse les 65 heures, l’employeur peut unilatéralement  imposer le repos compensatoire pour la partie dépassant les 65 heures.

Quelques règles de planning

À partir du 01.01.2016, le travailleur doit recevoir son planning initial entre le 22 et le 25 du mois précédent. Le travailleur peut être planifié jusqu’à 175 heures.
Il faut savoir que la planification initiale peut être modifiée pour donner des heures de travail afin d’éviter la constitution d’heures négatives. Prenez contact en tous cas si vous n’avez pas reçu un planning minimal. Le conseil d’entreprise ou la délégation syndicale restreinte a le droit de vérifier dans quelle mesure les dispositions énumérées ci-dessus sont respectées. Il peut y avoir des corrections.

Week-ends libres (pour tous les ouvriers et employés opérationnels)

On parle d’un weekend libre quand l’ouvrier n’est pas à la disposition de l’employeur pour au moins 48 heures ininterrompues dans la période du vendredi 20 heures au lundi 8 heures. En plus, ces 48 heures comprennent un samedi et/ou dimanche complet.

Les ouvriers ont droit à 20 week-ends libres par an en dehors des vacances annuelles. Un week-end planifié en chômage économique ne pourra plus être considéré comme un week-end libre.

Les travailleurs ont le droit de refuser le travail à partir du 29e week-end (donc après 28 week-ends prestés). En cas de problème, contactez votre délégué.

Règles pour les ouvriers (autres que les transporteurs de fonds, les bases militaires et le 8e activité) et les employés opérationnels :

Pool flexible

Il s’agit d’une équipe permanente de travailleurs volontaires qui doivent répondre à une demande immédiate de l’employeur, en vue d’exécuter une prestation. Les travailleurs du pool flexible ont droit à un minimum de 5 jours libres par mois. Ils ne peuvent être mis en chômage économique. Ils reçoivent un planning qui contient les jours où ils ne peuvent être appelés.

Attention : les modalités supplémentaires où même d’autres accords peuvent être établies par une cct au niveau d’entreprise.

Rappel hors planning dans les 48h

Ce se fait sur une base volontaire et peut être refusé par le travailleur, que son planning soit complet ou non à ce moment-là.

Rappel hors planning au-delà des 48h

Le travailleur qui dispose d’un planning complet, et qui n’a pas d’heures négatives, peut refuser les prestation supplémentaires. Le travailleur qui dispose d’un planning incomplet est tenu de répondre au rappel.

Chômage économique

Les jours de chômage économique doivent être planifiés (et donc communiqués via le planning remis entre le 22 et le 25 du mois précédent). Ce planning peut être modifié en cours de mois par des prestations supplémentaires qui réduisent le chômage économique. 

Des règles en matière de rappel sont instaurées. Si vous êtes planifié en chômage économique :

• vous devrez être contactable entre 6h00 et 22h00
• vous devez réagir dans les 2 heures si vous êtes contacté
• et si vous n’exécutez pas vos prestations les jours de chômage économique prévus, votre absence sera considérée comme injustifiée.

Si en cours de mois, des prestations remplacent des jours de chômage économique et que vous atteignez ainsi les heures contractuelles, vous pouvez alors refuser des prestations supplémentaires lors d’un jour de chômage économique planifié (sauf en cas d’heures négatives).

Si vous n’êtes pas planifié en chômage économique, vous pouvez toutefois être rappelé, mais sur base volontaire. La prestation proposée doit intervenir au plus tôt 12 heures après le moment du rappel. Si vous êtes rappelé à 20h un jour, la prestation ne peut commencer au plus tôt qu’à 8h le jour suivant.

Aussi important les règles en cas de maladie.

La maladie qui survient en dehors des jours de chômage économique planifié, est à charge de l’employeur. L’employeur ne peut augmenter de nombre d’heures de chômage économique à la fin du mois pour ainsi atteindre les heures contractuelles. En d’autres termes, si la maladie donne lieu à des heures négatives, il appartient à l’employeur de combler la différence jusqu’aux heures contractuelles.

Salaire mensuel garanti (Heures contractuelles)

Les heures contractuelles sont valables pour tous les ouvriers et employés opérationnels. Le calcul est différent en fonction du régime du travail : régime de 5 ou 6 jours par semaine.

Vous trouverez les heures contractuelles pour 2016 dans la mini-brochure 2015-2016

Durée du travail des employés opérationnels

Les employés opérationnels prestent 37 heures par semaine en moyenne sur la période d’un trimestre civil. Des négociations sont actuellement en cours en vue d’entrer dans une annualisation du personnel opérationnel.

Limites :

  • Par jour :
    • Maximum 12 heures de présence.
    • Le travailleur a le droit de refuser un horaire plus long sans pouvoir être sanctionné.
    • Un intervalle de repos de 12 heures entre deux prestations est garanti.

Sursalaire :

  • Au-delà de 12 heures de présence par jour: 50 % de sursalaire.
  • Au-delà de 48 heures de présence par semaine : 50 % de sursalaire.
  • Au-delà des heures contractuelles par trimestre: 50 % de sursalaire.

Salaire mensuel garanti (heures contractuelles) :

Les heures contractuelles sont valables pour tous les ouvriers et employés opérationnels. Le calcul est différent en fonction du régime du travail : régime de 5 ou 6 jours par semaine (voir le tableau ci-dessus avec les heures contractuelles).

Week-ends libres :

Les employés opérationnels ont droit à 20 week-ends libres par an en dehors des vacances annuelles. Le règlement pour les ouvriers est également d’application ici (voir carte amovible).

Transfert de chantier – Sécurité d’emploi

Depuis le 1e septembre 2014, un chapitre séparé de la CCT reprise de personnel régit les transferts de contrats dans le transport de fonds concernant au moins 5 travailleurs. Cette réglementation est en grande partie similaire à celle du gardiennage statique. Seule la liste des personnes transférées est dressée différemment. 

Autres segments que le transport de fonds

Transport de fonds

Tout le monde passe moyennant 3 mois d’ancienneté sur le contrat, au moins 50 % des heures contractuelles, pas de reclassement accepté dans l’ancienne entreprise.

Minimum 80% du personnel concerné par le transfert de contrat sont repris. Ces 80% sont calculés par département. On commence par chercher les volontaires. S’il n’y en a pas assez, les travailleurs comptant le moins d’ancienneté dans l’entreprise sont transférés, par département. Cette liste fondée sur l’ancienneté doit toujours faire l’objet d’une discussion avec la délégation syndicale locale.

Sont écartés de la liste, mais sans les remplacer par d’autres noms :
- les travailleurs qui auraient à effectuer un déplacement domicile-travail supplémentaire de 50km (aller).
- les travailleurs qui ont accepté un reclassement dans l’ancienne entreprise

Les travailleurs ayant déjà été concernés par une reprise au cours des 12 derniers mois ne peuvent en aucun cas figurer dans la liste. 

Maintien du nombre d’heures Maintien du nombre d’heures
Maintien de l’ancienneté Maintien de l’ancienneté
Transfert transparent Transfert transparent
Procédure claire et liste des informations à transmettre Procédure claire et liste des informations à transmettre
Respect des obligations et proratisation des week-ends et des heures supplémentaires sur base annuelle Respect des obligations et proratisation des week-ends
Maintien des avantages collectifs (à l’exception des assurances-groupe, assurances hospitalisation et autres assurances), à condition que toutes les dispositions légales soient respectées.

Maintien des avantages collectifs (à l’exception des assurances-groupe, assurances hospitalisation et autres assurances), à condition que toutes les dispositions légales soient respectées.

Formation

Pour les transporteurs de fonds, un recyclage de 40 heures tous les 2 ans est prévu. Chaque travailleur du statique a un crédit-formation de 40 heures par période de 5 ans.

Les formations respectent les plafonds du CEP (100 et 120 heures). Les programmes visent à renforcer et actualiser les compétences professionnelles de l’employé dans le gardiennage.

De plus un budget « formation individuelle » est prévu. Travailleurs qui suivent un cours d’informatique ou un cours de langue peuvent obtenir une intervention.

L’intervention correspond à 50 % de la formation payée par le travailleur et est plafonnée à 100 € par formation. Le travailleur doit introduire une demande au Fonds de Sécurité d’Existence du gardiennage. Vous pouvez aussi vous adresser à votre délégué syndical ou à votre section.

Le document de demande d’intervention est téléchargeable en ligne.

Emploi de fin de carriere

Au niveau sectoriel, la possibilité est prévue pour les travailleurs de 55 ans et plus de recourir à la réduction des prestations de travail d’1/5e sur la base d’une carrière professionnelle de 35 ans.

Régimes de chômage avec complément d’entreprise ou RCC (ex-prépension)

Tout le monde connait la prépension. Le système permettant d'arrêter plus tôt de travailler a été considérablement mis à mal ces dernières années et porte depuis 2012 le nom de Régime de chômage avec complément d'entreprise ou RCC. Le gouvernement de droite en place depuis octobre 2014, introduit de sérieuses réformes dans le RCC. Pour connaitre les  informations les plus récentes, prenez contact avec votre délégué syndical ou votre section régionale la plus proche.

  • Régime de chômage avec complément d’entreprise à partir de 60 ans :
    • Si vous travaillez dans l’entreprise depuis au moins 10 ans et
    • vous pouvez justifier une carrière comme requis par le cadre juridique, à savoir :
      • pour la période entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2014 :
        • 35 ans en tant que salarié pour les hommes
        • 28 ans en tant que salarié pour les femmes
      • pour la période entre le 1er janvier 2015 et le 30 juin 2015 :
        • 40 ans en tant que salarié pour les hommes
        • 31 ans en tant que salarié pour les femmes
  • Régime de chômage avec complément d’entreprise à partir de 58 ans :
    • Si vous travaillez dans le secteur depuis au moins 10 ans et
    • vous pouvez démontrer une carrière de 40 ans en tant que salarié
Résumé de différentes formes de RCC dans le secteur
Age Passé professionnel Anciennité dans le secteur dont travail de nuit Valable jusqu'au
Hommes Femmes
2016 2017 2016 2017 2016 2017
RCC 60 60 40 40 32 33 10 31.12.2017
RCC longue carriere 58 40 40 nvt 31.12.2016
RCC travail de nuit 58 - 33 - 33 - 20 20 31.12.2017
RCC métier lour(travail de nuit) 58 - 35 - 35 - 20 20 31.12.2018

Petit chômage

Vous pouvez être absent de votre travail, tout en maintenant votre salaire, pour certains évènements familiaux ou diverses obligations. Les motifs les plus fréquents sont :

Evénement

Nombre de jours

Naissance de l’enfant de l'ouvrier

10 jours (3 jours payés par l’employeur à choisir par le travailleur dans les 12 jours à dater du jour de l’accouchement,

7 jours payés par la mutuelle à prendre dans les 4 mois de l’accouchement)

Mariage de l'ouvrier

2 jours (à choisir par le travail- leur dans la semaine au cours de laquelle l’événement se produit

ou durant la semaine suivante)

Mariage de l'enfant (adoptif) de l'ouvrier, de ses (beaux-)frères et (belles-)sœurs, des (beaux-) parents, de son (petit-)enfant

1 jour (le jour du mariage)

Adoption d'un enfant

6 semaines si moins de trois ans

4 semaines si plus de trois ans

Décès du conjoint, d'un enfant

(adoptif), des (beaux-)parents,

du second mari de la mère, de la seconde femme du père

3 jours (à choisir par le travailleur dans la période commençant le jour du décès et finissant le jour des funérailles)

Décès (demi-) frères et sœurs, (beaux-) frères et (belles-) sœurs, grands-parents, gendres et brus de l'ouvrier

2 jours s'ils habitent chez l'ouvrier.

1 jour s’ils n’habitent pas chez l’ouvrier.

Remarque générale:

Dans le cas d’événements se produisant dans la famille du partenaire, les travailleurs cohabitant légalement avec leur partenaire, ont les mêmes droits au petit chômage que les travailleurs mariés.

Salaires

A partir du 1/07/2017

Frais de déplacement

(A partir du 1/02/2017)

  • Transport en commun: paiement de l'abonnement social à 100%
  • Autres moyens de transport : par prestation, remboursement de 1/5ème de la valeur de la carte-train hebdomaire à 120%, en fonction des kilomètres parcourus en trajet simple avec un maximum de 7/5e.
  • Services coupés : remboursement de 1/5e de la valeur de la carte- train à 120 % en fonction des kilomètres parcourus en trajet simple sans limitation.
  • Zone portuaire d’Anvers : 0,25 € / km (aller-retour) pour l’usage d’un véhicule privé.
  • Rappels urgents, missions spéciales, missions successives : 0,25 € / km. Le temps de déplacement situé entre des prestations successives chez différents clients ou sur différents sites, sera considéré comme temps de travail, et sera donc rétribué.
  • Instauration d’une indemnité vélo : 0,21 € / km depuis le 1er juillet 2011

Primes ouvriers

Allocation extraordinaire de vacances

Le montant de la prime est fixé à 8,33 % du salaire gagné entre le 1er octobre de l’année dernière au 30 septembre de l’année en cours. La prime est payée au plus tard à la fin du mois de décembre.

Prime syndicale

La prime syndicale s’élève à 135 € par an. Les ouvriers reçoivent la prime syndicale en même temps que l’allocation extraordinaire de vacances.

Prime arme

Les agents qui effectuent des prestations avec arme ont droit à une prime (indexée) qui s’élève à partir de 1er janvier 2013, à 0,1877 € par heure.

Prime transport de fonds

Une prime de 0,10 € par heure de prestation est payée à l’ensemble des transporteurs de fonds. Depuis le 1er janvier 2014, cette prime est indexée en même temps que les salaires.

Indemnités pour prestations irrégulières

  • Samedi : Pour les prestations des samedis entre 0 h et 24 h, la prime s’élève à 15 % du salaire SB. 
  • Dimanche : Pour les prestations des dimanches entre 0 h et 24 h, la prime s’élève à 20 % du salaire SB. 
  • Jours fériés : Le travail durant les 11 jours fériés officiels est compensé par une prime qui s’élève à 30 % du salaire SB. A partir du 7e jour férié, la prime s’élève à 60 % du salaire SB.
  • Nuit : Pour toutes les heures de présence entre 22 h et 6 h, votre employeur vous paie une prime de travail de nuit. La prime s’élève à 22,5 % du salaire SB.

Les primes de nuit, de samedi, de dimanche et des jours fériés sont cumulables.

Primes prestations avec chien

Les agents qui effectuent de manière régulière des prestations avec un chien personnel reçoivent une indemnité d’entretien mensuelle de 99,16 €.

Les agents qui travaillent occasionnellement avec leur chien personnel, reçoivent 99,16 € le mois au cours duquel ils ont effectué au moins une prestation avec leur chien personnel.

Une prime de 0,25 € par heure est payée pour toute prestation avec chien. La prime ‘prestations avec chien’ est indexée depuis le 1er janvier 2014, en même temps que les salaires.

Prime stand-by

Une indemnité de  5,70 € par 24 heures ou de 39,90 € par semaine civile est accordée aux ouvriers en ‘stand-by’ pour intervention après alarme pendant au moins 12 heures (minimum 2,85 € en-dessous de 12h). Cette prime n’est pas applicable dans les bases militaires. La prime stand-by est indexée depuis le 1er janvier 2014 au même moment que les salaires.

Prime rappel hors planning dans les 48 heures

Les travailleurs doivent recevoir le planning initial entre le 22 et 25 du mois précédent. L’employeur peut faire appel à un travailleur pour l’exécution de prestations en dehors du planning initial. Ce se fait sur une base volontaire et peut être refusé par le travailleur, que son planning soit complet ou non à ce moment-là. En cas de prestation effective une prime de 0,45 € par heure est accordée. Les frais de déplacement sont indemnisés à concurrence de 0,25 € par kilomètre.

Prime pool flexible

Les travailleurs qui sont dans le pool flexible, une équipe permanente de travailleurs volontaires, doivent répondre à une demande immédiate de l’employeur. En cas de prestations effectives, la rémunération horaire due sera majorée de 0,45 € brut par heure et les frais de transport sont indemnisés à concurrence de 0,25 € par kilomètre. Un moyen de communication sera mis à la disposition du travailleur. D’autre modalités peuvent être convenues au niveau de l’entreprise.

Prime et jours d’ancienneté

Les primes uniques d’ancienneté s’élèvent à :

Ancienneté

Prime

5 ans

99,16 €

10 ans

198,31 €

15 ans

247,89 €

20 ans

371,84 €

25 ans

495,79 €

30 ans

619,73 €

Les primes sont octroyées sur base de l’ancienneté effectivement acquise (contractuelle, conventionnelle ou résultant du transfert d’un contrat commercial). L’ancienneté doit être ininterrompue, sauf en cas de licenciements collectifs. Dans ce cas, il y aura une période neutralisée de maximum un an.

En plus des primes d’ancienneté, les ouvriers ont droit à des jours d’ancienneté annuels.

  • 10 ans dans le secteur: 1 jour
  • 15 ans dans le secteur: 2 jours
  • 20 ans dans le secteur: 3 jours
  • 25 ans dans le secteur: 4 jours
  • 30 ans dans le secteur: 5 jours

Prime vêtements de travail et chaussures

L’employeur doit mettre des vêtements de travail et un équipement de protection à la disposition des travailleurs. S’il ne donne pas, il est obligé de payer un dédommagement qui s’élève à 0,62 € par jour (non indexé).

Pour l’entretien de l’uniforme, l’employeur paie une indemnité de 13,88 € par mois aux travailleurs à temps plein. Un travailleur à temps partiel (qui preste moins de 18h30 par semaine) a droit à une indemnité de  6,94 €. Ces indemnités sont indexées au même moment que les salaires (montants depuis le 1er janvier 2013).

Les employés dans une base militaire on a droit à une indemnité pour chaussures de 27,27 €.

Indemnité en cas de chômage économique

Le complément en cas de chômage s’élève à 11,25 € par jour pendant 60 jours maximum par année de référence (du 1er octobre au 30 septembre).

Prime R.G.P.T.

Pour le transporteur de fonds (TFA) l’indemnité R.G.P.T. s’élève à 0,30 € net par heure prestée. Une indemnité R.G.P.T. de 1,2785 € net par heure prestée est octroyée aux agents chargés de l’accompagnement de véhicules exceptionnelles.

Chèques repas

Les transporteurs de fonds ont droit à un chèque-repas de 6,90 € par jour. À partir du 01.01.2016 les ouvriers, autres que les transporteurs de fonds et le 8e activité, ont droit à un chèque-repas de 3,86 € par 6,92 heures. À partir du 01.07.2016 la part patronale dans les chèques repas
sera augmentée de 0,33 € pour toutes les travailleurs opérationnels, transporteurs de fonds, et personnel de segment 8e activité.

Primes employés

Les employés prestant comme transporteurs de fonds dans le CIT sont assimilés aux employés opérationnels et bénéficient de ce fait des mêmes primes et avantages.

Prime de fin d’année

La prime égale à un 13e mois complet est payée dans le courant du mois de décembre.

Primes syndicale, stand-by, prime rappel hors planning dans les 48 heures, prime pool flexible, prestations irrégulières, port d’armes, transport de fonds

Ces primes sont égales aux primes des ouvriers (voir ci-dessus).

Prime et jours d’ancienneté

Les employés ont droit à une prime d’ancienneté unique, payée au cours du mois anniversaire de l’entrée en service.

Ancienneté

Prime (non récurente)

5 ans

99,16 €

10 ans

198,31 €

15 ans

247,89 €

20 ans

371,84 €

25 ans

495,79 €

30 ans

619,73 €

L’octroi de jours de congé d’ancienneté est fixé comme suit :

  • 5 ans dans le secteur :  chaque année 1 jour
  • 10 ans dans le secteur : chaque année 2 jours
  • 15 ans dans le secteur : chaque année 3 jours
  • 20 ans dans le secteur : chaque année 4 jours
  • 25 ans dans le secteur : chaque année 5 jours
  • 30 ans dans le secteur : chaque année 6 jours

Prime forfaitaire - employés

Une prime forfaitaire de 157,02 € (montant depuis le 1er janvier 2013) est octroyée à tous les employés administratifs et opérationnels avec le traitement de décembre. Elle est octroyée au prorata pour le personnel occupé à temps partiel. Cette prime est indexée au même moment que les salaires.

 

Publications

Heures contractuelles 2017

Mini brochure 2015 - 2016 | CP 317

Cette brochure fait le tour des conditions de salaires et de travail 2015 - 2016 minimales fixées dans le secteur.

CG Flash - Août 2015

Enfin du nouveau dans le stand-by !

CG Flash Gardiennage - Octobre 2014

Changement dans les programmes de formation | Reprise d'un contrat commercial dans le CIT | Flexibilité et disponibilité | Nouvelle classification des fonctions | Allocation extraordinaire de vacances et prime syndicale | Heures contractuelles 2015

CG Flash - Mai 2014

Demandez votre brochure "conditions de salaire et de travail" - Statut unique? Ce qui est réglé - Intérimaire dans le gardiennage - Formations

CG Gardiennage

Stop à l'harmonisation vers le bas - Quoi de neuf en 2013 ? - Lutte contre les faux indépendants - Chômage économique - Accompagnement de transports exceptionnels - Groupe de travail transport de valeurs - Carnet d'adresses des délégués

Liens

Fonds de sécurité d’existence du gardiennage

Découvrez les rubriques « secteur » informant des développements des CCT du secteur ; « missions » expliquant les différentes missions du Fonds envers les travailleurs ouvriers et employés du secteur ; « employeurs » expliquant les différentes contributions patronales dues au Fonds.

Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale

Vous pouvez retrouver les conventions collectives de travail (CCT) sur le site du Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale.

Uni - Global Union

UNI Services d’entretien et de sécurité est le syndicat mondial du nettoyage, de l’entretien et de la sécurité privée.

Visuels

Logo sectoriel

Actualité

Publié le 6 Juillet 2017, 11:45

Un accord a été conclu dans le secteur du Gardiennage. Nous passons en revue les principales améliorations obtenues. Lire la suite

Publié le 14 Juin 2017, 11:15

Le jeudi 15 juin sera l’International Justice Day. C’est une journée d’action annuelle organisée par UNI, le syndicat international des services. Lire la suite

Publié le 10 Mars 2017, 11:00

La Commission Européenne a demandé que tous les travailleurs actifs sur le site de la Commission dans les secteurs du nettoyage, de l'horeca et du gardiennage fassent l'objet d'un "screening". Lire la suite

Publié le 9 Mars 2017, 11:30

UNI Europa Property Services défend les intérêt des travailleurs du nettoyage et du gardiennage au niveau européen. Deux secteurs qui évoluent fortement, mais au profit des multinationales. Lire la suite

Publié le 17 Janvier 2017, 10:00

Les métiers du gardiennage se diversifient fortement. Les nouvelles technologies en sont une des causes. Les militants du secteur en ont témoigné lors de leur congrès professionnel.  Lire la suite

Publié le 11 Mai 2016, 12:00

Les médias sociaux envahissent de plus en plus notre quotidien. Les utiliser avec discernement est essentiel comme ont pu le constater les délégués du gardiennage lors d'une journée d’étude. Lire la suite

Publié le 2 Février 2016, 15:45

Les négociations sectorielles dans les secteurs se poursuivent. Cette fois, c’est la commission paritaire du gardiennage qui vient de conclure un accord. Lire la suite

Publié le 17 Décembre 2015, 10:15

De plus en plus d’entreprises de différents secteurs ont recours au géomonitoring ou à la géolocalisation. A l'aide de cette technologie, des outils de travail sont suivis et localisés. Comment le... Lire la suite

Publié le 13 Octobre 2015, 13:45

Pour les travailleurs du secteur du gardiennage qui souhaitent évoluer, différentes possibilités existent. Soit via des formations collectives gratuites, soit via une intervention financière dans le... Lire la suite

Publié le 18 Juin 2015, 15:45

Ce 10 juin 2015, nous nous sommes réunis avec la Setca, la CSC – Services et Alimentation et la CGSLB pour élaborer un cahier de revendications commun. Lire la suite

Pages

Sections

Antwerpen - Waasland

Van Arteveldestraat, 17
2060 Antwerpen
Tel : 03/220.68.11
Fax : 03/220.68.08

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:15 - 12:30 | 13:15 - 17:00
    • Mardi : 08:15 - 12:30 | 13:15 - 17:00
    • Mercredi : 08:15 - 12:30 | 13:15 - 17:00
    • Jeudi : 08:15 - 12:30 | 13:15 - 18:00
    • Vendredi : -
  • Juillet - Août
    • Lundi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Mardi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Mercredi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Jeudi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Vendredi : -
Vermorgenstraat, 11
9100 Sint-Niklaas
Tel : 03/760.04.20
Fax : 03/760.04.23

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:30 | 13:30 - 17:30
    • Mardi : 08:30 - 12:30 | 13:30 - 17:30
    • Mercredi : 08:30 - 12:30
    • Jeudi : 08:30 - 12:30 | 13:30 - 18:30
    • Vendredi : -
  • Juillet - Août
    • Lundi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Mardi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Mercredi : 08:00 - 12:30
    • Jeudi : 08:00 - 12:30 | 13:15 - 16:00
    • Vendredi : -

Brabant-Wallon

Rue de Namur, 24
1400 Nivelles
Tel : 067/21.18.84
Fax : 067/22.06.23

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Site internet : http://www.fgtb-bw.be

Brugge - Roeselare - Ieper - Oostende

Zuidstraat, 22 bus 22
8800 Roeselare
Tel : 051/26.00.79
Fax : 051/22.85.89

Heures d'ouverture

    • Lundi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mardi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Vendredi : 9 - 12

Bureaux permanents

Zilverstraat, 43
8000 Brugge
Tel : 050/44.10.31
Fax : 050/44.10.35

Heures d'ouverture

    • Lundi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mardi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Vendredi : 9 - 12
J. Peurquaetstraat, 27
8400 Oostende
Tel : 059/55.60.70
Fax : 059/55.60.71

Heures d'ouverture

    • Lundi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mardi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Vendredi : 9 - 12
Steenstraat 2
8700 Tielt
Tel : 051/26.05.39

Heures d'ouverture

    • Lundi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mardi : -
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Vendredi : -
Korte Torhoutstraat, 27
8900 Ieper
Tel : 057/20.06.67
Fax : 057/21.84.87

Heures d'ouverture

    • Lundi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mardi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 9 - 12 en / et 14 - 17:30
    • Vendredi : 9 - 12

Bruxelles/Brussel - Vlaams Brabant

Rue Watteeu, 2-6
1000 Bruxelles
Tel : 02/512.79.78
Fax : 02/514.45.97

Heures d'ouverture

  • Opérations financières
    • Lundi : 08:30 - 11:50 | 13:00 - 16:50
    • Mardi : 08:30 - 11:50 | 12:30 - 16:20
    • Mercredi : 08:30 - 11:50 | 12:30 - 16:20
    • Jeudi : 08:30 - 11:50 | 12:30 - 16:20
    • Vendredi : 08:30 - 11:50
  • Opérations financières | Juillet - Août
    • Lundi : 08:30 - 11:50
    • Mardi : 08:30 - 11:50
    • Mercredi : 08:30 - 11:50
    • Jeudi : 08:30 - 11:50
    • Vendredi : 08:30 - 11:50
  • Service juridique
    • Lundi : 08:30 - 11:50 | 13:00 - 16:50
    • Mardi : -
    • Mercredi : 08:30 - 11:50
    • Jeudi : 08:30 - 11:50 | 12:30 - 16:00
    • Vendredi : 08:30 - 11:50
  • Service juridique | Juillet - Août
    • Lundi : 08:30 - 11:50
    • Mardi : -
    • Mercredi : 08:30 - 11:50
    • Jeudi : 08:30 - 11:50
    • Vendredi : 08:30 - 11:50
Maria Theresiastraat, 113
3000 Leuven
Tel : 016/22.21.83
Fax : 016/22.95.16

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:00 | 12:30 - 17:20
    • Mardi : 08:30 - 12:00 | 12:30 - 16:20
    • Mercredi : 08:30 - 12:00 | 12:30 - 16:20
    • Jeudi : 08:30 - 12:00 | 12:30 - 17:50
    • Vendredi : 08:30 - 12:00

Bureaux permanents

Meiboom, 4
1500 Halle
Tel : 02/356.38.16

Heures d'ouverture

    • Lundi : -
    • Mardi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Mercredi : 08:30 - 12:00
    • Jeudi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 18:00
    • Vendredi : -
  • Juillet
    • Lundi : -
    • Mardi : -
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 09:00 - 12:00
    • Vendredi : -
  • Août
    • Lundi : -
    • Mardi : 09:00 - 12:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00
    • Vendredi : -
Gemeenteplaats, 7
1770 Liedekerke
Tel : 053/66.19.75

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:00
    • Mardi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 18:00
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 13:00 - 17:30
    • Vendredi : 08:30 - 12:00
  • Juillet
    • Lundi : -
    • Mardi : 08:30 - 12:00
    • Mercredi : -
    • Jeudi : -
    • Vendredi : -
  • Août
    • Lundi : 08:30 - 12:00
    • Mardi : 13:00 - 15:00
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 08:30 - 12:00
    • Vendredi : -
Mechelsestraat, 6
1800 Vilvoorde
Tel : 02/251.78.51

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Mardi : -
    • Mercredi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 17:30
    • Jeudi : 13:00 - 17:00
    • Vendredi : 08:30 - 12:00
  • Juillet
    • Lundi : -
    • Mardi : -
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : -
    • Vendredi : -
  • Août
    • Lundi : 09:00 - 12:00
    • Mardi : -
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : -
    • Vendredi : 09:00 - 12:00
Statiestraat, 7 bus 1
3200 Aarschot
Tel : 016/56.49.88

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:30 - 12:00 | 12:30 - 18:15
    • Mardi : -
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 09:30 - 12:00 | 12:30 - 18:15
    • Vendredi : -
Paanhuisstraat, 3
3290 Diest
Tel : 013/33.68.74
Fax : 013/33.68.74

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00 | 13:00 - 18:00
    • Mardi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Mercredi : 08:30 - 13:00
    • Jeudi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 17:30
    • Vendredi : -
Leuvensestraat, 17
3300 Tienen
Tel : 016/81.13.84
Fax : 016/81.13.85

Heures d'ouverture

    • Lundi : -
    • Mardi : 09:30 - 12:00 | 13:00 - 18:15
    • Mercredi : -
    • Jeudi : -
    • Vendredi : 09:30 - 12:00 | 13:00 - 18h15

Centre

Rue Aubry, 23
7100 Haine-Saint-Paul
Tel : 064/23.82.00
Fax : 064/21.33.29

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Charleroi

Boulevard Devreux, 36-38 Boîte 9
6000 Charleroi
Tel : 071/64.13.70
Fax : 071/31.99.72

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:30 | 13:30 - 16:00
    • Mardi : 08:30 - 12:30 | 13:30 - 16:00
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 08:30 - 12:30 | 13:30 - 18:00
    • Vendredi : 08:30 - 12:00
    • Lundi : 08:30 - 12:30
    • Mardi : 08:30 - 12:30
    • Mercredi : -
    • Jeudi : 08:30 - 12:30
    • Vendredi : 08:30 - 12:00

Kortrijk

Conservatoriumplein, 9
8500 Kortrijk
Tel : 056/26.82.68
Fax : 056/26.82.60

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:30
    • Mardi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:30
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:00

Liège - Huy - Waremme

Place Saint-Paul, 13
4000 Liège
Tel : 04/223.36.94
Fax : 04/221.02.19

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:00
    • Mardi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 17:00
    • Vendredi : 09:00 - 12:00
    • Samedi : 09:00 - 11:00
  • Juillet - Août
    • Lundi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 16:00
    • Mardi : 09:00 - 12:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 16:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 16:00
    • Vendredi : 09:00 - 12:00
Site internet : http://www.cgliege.be

Limburg

Gouverneur Roppesingel, 55
3500 Hasselt
Tel : 011/22.25.47
Fax : 011/24.33.17

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Site internet : http://www.aclimburg.be

Luxembourg

Rue Fonteny Maroy, 13
6800 Libramont
Tel : 061/53.01.60
Fax : 061/22.57.27

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Bureaux permanents

Rue des Martyrs, 80
6700 Arlon
Tel : 063/22.06.50
Fax : 063/22.37.77

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Rue des Brasseurs, 13
6900 Marche-en-Famenne
Tel : 084/31.18.05

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Mechelen - Kempen

Zakstraat, 16
2800 Mechelen
Tel : 015/29.90.20
Fax : 015/20.33.36

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 17:00
    • Mardi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 16:45
    • Mercredi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 17:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 16:45
    • Vendredi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 15:30
  • Juillet - Août
    • Lundi : 09:00 - 12:30 (Behalve 1ste van de maand)
    • Mardi : 09:00 - 12:30
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30

Bureaux permanents

Lierseweg, 54
2200 Herentals
Tel : 014/21.15.56
Fax : 015/20.33.36

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00 | 13:30 - 18h30
    • Mardi : 09:00 - 12:30 | 'S middag op afspraak
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 16h30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
  • Juillet - Août
    • Lundi : 09:00 - 12:00 (Behalve 1ste van de maand)
    • Mardi : 09:00 - 12:30
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
Grote Markt, 48
2300 Turnhout
Tel : 014/40.03.21
Fax : 015/20.33.36

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 18:30
    • Mardi : 09:00 - 12:30 | 'S middag op afspraak
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 16:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
  • Juillet - Août
    • Lundi : 09:00 - 12:30 (Behalve 1ste van de maand)
    • Mardi : 09:00 - 12:30
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
Lichtstoetstraat, 4
2400 Mol
Tel : 014/31.27.05
Fax : 015/20.33.36

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 18:30
    • Mardi : 09:00 - 12:30 | 'S middag op afspraak
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 16:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
  • Juillet - Août
    • Lundi : 09:00 - 12:30 (Behalve 1ste van de maand)
    • Mardi : 09:00 - 12:30
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
Werft, 57
2440 Geel
Tel : 014/58.93.83
Fax : 015/20.33.36

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 18:30
    • Mardi : 09:00 - 12:30 | 'S middag op afspraak
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30 | 13:30 - 16:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
  • Juillet - Août
    • Lundi : 09:00 - 12:30 (Behalve 1ste van de maand)
    • Mardi : 09:00 - 12:30
    • Mercredi : 09:00 - 12:30
    • Jeudi : 09:00 - 12:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:30
Dr. Persoonslaan, 15/E
2830 Willebroek
Tel : 03/886.76.40
Fax : 015/20.33.36

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 15:00
    • Mardi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 15:30
    • Mercredi : 08:30 - 12:00
    • Jeudi : 08:30 - 12:00 | 13:00 - 17:30
    • Vendredi : 08:30 - 12:00
  • Juillet - Août
    • Lundi : 08:30 - 12:00 (Behalve 1ste van de maand)
    • Mardi : 08:30 - 12:00
    • Mercredi : 08:30 - 12:00
    • Jeudi : 08:30 - 12:00
    • Vendredi : 08:30 - 12:00

Mons - Borinage

Rue Lamir, 18-20
7000 Mons
Tel : 065/22.14.00
Fax : 065/31.57.41

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:30
    • Mardi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:30
    • Mercredi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:30
    • Jeudi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:30
    • Vendredi : 08:00 - 12:00

Namur

Rue Dewez, 40-42
5000 Namur
Tel : 081/64.99.63
Fax : 081/24.10.04

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
    • Mardi : 08:30 - 12:00
    • Mercredi : 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
    • Jeudi : 08:30 - 12:00 | 13:30 - 16:30
    • Vendredi : 08:30 - 12:00
  • Juillet - Août
    • Lundi : 08:30 - 12:00 | 13:30 - 15:00
    • Mardi : 08:30 - 12:00
    • Mercredi : 08:30 - 12:00 | 13:30 - 15:00
    • Jeudi : 08:30 - 12:00 | 13:30 - 15:00
    • Vendredi : 08:30 - 12:00

Oost-Vlaanderen

Steendam, 44
9000 Gent
Tel : 09/265.97.50
Fax : 09/265.97.51

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00
    • Mardi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 17:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:00
Dijkstraat, 59
9200 Dendermonde
Tel : 052/25.92.50
Fax : 052/25.92.53

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00
    • Mardi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 17:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:00
Stationstraat, 21
9600 Ronse
Tel : 055/33.90.13
Fax : 055/21.81.06

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00
    • Mardi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 17:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:30
    • Vendredi : 09:00 - 12:00
Houtmarkt, 1
Aalst 9300
Tel : 053/72.78.30
Fax : 053/78.48.06

Heures d'ouverture

    • Lundi : 09:00 - 12:00
    • Mardi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 17:00
    • Mercredi : 09:00 - 12:00
    • Jeudi : 09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:30
    • Vendredi : -

Verviers

Rue de Bruxelles, 19
4800 Verviers
Tel : 087/29.24.58
Fax : 087/29.24.65

Heures d'ouverture

Désolé, aucun horaire disponible.

Wallonie Picarde

Avenue de Maire, 134
7500 Tournai
Tel : 069/66.94.20
Fax : 069/66.94.29

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Mardi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 18:00
    • Mercredi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Jeudi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Vendredi : 08:00 - 12:00
  • Juillet - Août
    • Lundi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:00
    • Mardi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:00
    • Mercredi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:00
    • Jeudi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:00
    • Vendredi : 08:00 - 12:00
Rue du Val, 3
7700 Mouscron
Tel : 056/85.33.33
Fax : 056/85.33.29

Heures d'ouverture

    • Lundi : 08:00 - 12:00
    • Mardi : 08:00 - 12:00 | 13:30 - 18:00
    • Mercredi : 13:30 - 17:00
    • Jeudi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 17:00
    • Vendredi : 08:00 - 12:00
  • Juillet - Août
    • Lundi : 08:00 - 12:00
    • Mardi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:00
    • Mercredi : 13:00 - 17:00
    • Jeudi : 08:00 - 12:00 | 13:00 - 16:00
    • Vendredi : 08:00 - 12:00