Accord sectoriel 19-20

L'accord sectoriel 2019-2020:

Pouvoir d’achat avec un accent sur les bas salaires et sur la liberté de négocier. 

  • Pour les salaires minima : une augmentation de 0,20 €/h ou 34,666 €/mois. « Malgré ces hausses majorées pour les bas salaires, une partie des grilles barémiques restent en-dessous de 14 €/heure et 2300 €/mois. Notre secteur prospère emploie donc des travailleurs pauvres. Ce combat devra se poursuivre à l’avenir ».
  • Les primes d’équipes sont également augmentées de 1,1%. 

Travail faisable/humanisation du travail :  « Un travailleur sur 5 de la chimie travaille la nuit. Vu les conséquences sur la santé et sur la vie sociale de ces travailleurs, il était important de mettre en place un mécanisme favorisant leur passage en travail de jour. Avec cet accord, c’est le cas ». De plus, tous les régimes RCC et de crédit-temps ont été prolongés.

Sécurité d’existence : Il y a une augmentation de l’indemnité en cas de chômage temporaire/économique et une augmentation des indemnités pour les ouvriers en cas de licenciement pour raison économique.