Chômage temporaire

Les interruptions de travail dues à l’employeur sont fréquentes dans le secteur.

Que ce soit chômage économique, intempéries ou cas de force majeure : vous avez droit à un complément de 3€ par jour chômé.

Percevez-vous bien le salaire et les primes auxquels vous avez droit ? N’hésitez pas à vérifier auprès de votre délégué syndical ou votre section régionale de La Centrale Générale de la FGTB.