Prime de fin d'année

Tous les ouvriers et ouvrières, occupés au 30 juin dans une entreprise de l'habillement ou de la confection, ont droit à cette allocation complémentaire. Les ouvriers et ouvrières licencié(e)s (à l'exception du motif grave) entre le 1er juillet de l'année précédente et le 30 juin de l'année en cours, y ont également droit. La condition est d'avoir été occupé un minimum de trois mois. 

Pour calculer le montant de cette allocation, vous devez prendre le salaire des jours prestés entre le 1er  juillet de l'année précédente et le 30 juin de l'année en cours. Ensuite, vous y ajoutez le salaire de 3,33 jours par mois civil entamé. Si vous avez travaillé toute l'année (entre le 1er juillet de l'année précédente et le 30 juin de l'année en cours), ce sera un montant correspondant à environ 40 jours de salaire. Vous prenez ensuite 6,5% de cette somme et vous obtenez le montant brut de votre allocation complémentaire. 

Une retenue ONSS est effectuée sur une partie du montant de l'allocation complémentaire (23%), mais une retenue de précompte professionnel (impôts) est effectuée sur le montant complet. Cette dernière dépend de vos revenus annuels bruts. 

L'employeur doit payer l'allocation complémentaire au plus tard lors du premier paiement de salaire après le 15 août de l'année en cours. Si vous êtes licencié ou si vous quittez vous-même l'entreprise, vous devez recevoir votre allocation complémentaire avec la dernière paie.