Durée du travail

Dans la CP 200, la durée de travail est de 38 heures par semaine. Plusieurs régimes dérogatoires sectoriels sont cependant possibles.

La petite flexibilité autorise le dépassement de la durée de travail journalière de maximum 1 heure et de la durée de travail hebdomadaire de maximum 5 heures. Sur une base annuelle, l’entreprise doit cependant respecter la durée de travail hebdomadaire moyenne de 38 heures !

La grande flexibilité prévoit un régime de travail de 10 heures par jour en 4 jours (l’occupation le dimanche n’y est autorisée qu’à certaines conditions) ou un régime de travail de 12 heures par jour en 3 jours (dans ce cas, le travail le dimanche est possible sans limites).

Avant de pouvoir instaurer ces régimes de travail dérogatoires, l’employeur doit fournir les informations nécessaires au conseil d’entreprise, à la délégation syndicale ou à défaut, aux employés. Si l’employeur veut encore introduire d’autres régimes de travail dérogatoires, il ne peut le faire qu’après concertation au niveau de l’entreprise et moyennant l’approbation de la commission paritaire.

Chaque entreprise du secteur peut occuper son personnel pendant 6 dimanches ou jours fériés par année civile. Dans ces limites, chaque employé peut travailler maximum 6 dimanches ou jours fériés par an dans le cadre des dispositions en vigueur dans l’entreprise et, à défaut, sur une base volontaire. Le travail du dimanche dans ce régime ne donne droit qu’à un repos compensatoire correspondant à 50% du temps presté le dimanche.

N'hésitez pas à contactez votre délégué ou votre section pour vous assurer de l'applicabilité.