Lettre ouverte à la FEB, au VOKA et au ministre de l’emploi

​​​​​​​Dans une lettre ouverte à la FEB, au VOKA et au ministre de l’emploi, les militants anversois des secteurs de la chimie et du pétrole demandent le respect pour leur travail pendant la crise du corona, mais également pour les prestations effectuées ces dernières années.