Sécurité d’existence

  • L’indemnité complémentaire de chômage temporaire augmente à 12,00 € par jour.
  • L'indemnité complémentaire en cas de suspension du contrat de travail pour cause de maladie ou d'accident du travail est de 60 % de la cotisation patronale aux chèque de repas (1,75 € par jour à partir du 1er janvier 2022).

    • ​​​​​​​​​​​​​​Durant une période de maximum 6 mois par année civile, à compter de la période de 30 jours de salaire garanti,

    • Prorata pour travailleurs à temps partiel.