Indemnité en cas de chômage économique (ou technique)

Le complément en cas de chômage économique (ou technique) s’élève à 12,50 € par jour pendant 60 jours maximum par année de référence (du 1er octobre au 30 septembre).

Crise Corona : indemnité complémentaire en cas de chômage temporaire corona entre le 1er janvier et le 31 mars

La crise sanitaire qui nous affecte depuis mars 2020 a également eu des répercussions dans le secteur du gardiennage. Certains segments, plus particulièrement touchés, ont connu une augmentation du chômage temporaire lié au coronavirus, et ce malgré le fait que notre secteur ait été qualifié d’essentiel par le gouvernement.

Dès le début de la crise, les partenaires sociaux se sont mobilisés pour apporter une aide financière à nos travailleurs et travailleuses, en mettant à profit les ressources disponibles au sein du Fonds de sécurité d’existence.

Plusieurs mesures ont fait l’objet d’un accord pour la période de mars 2020 à juin 2020 :

-             Indemnité complémentaire en cas de chômage temporaire dû au coronavirus

-             Assimilation forfaitaire des jours de chômage temporaire coronavirus pour l’allocation extraordinaire de vacances dans le gardiennage (prime de fin d’année)

L’impact financier pour le Fonds de sécurité d’existence (FSEG) a été tel que des mesures supplémentaires se sont avérées impossibles à partir de juin 2020.

Le conseil d’administration du FSEG, qui regroupe employeurs et syndicats, a néanmoins décidé de consacrer entièrement une marge financière – limitée – à des initiatives économiques supplémentaires en faveur des travailleurs et travailleuses les plus touchés en termes d’emploi en 2021.

Il a également été convenu que la situation sur le terrain et son impact seraient évalués périodiquement (tous les trois mois) afin de prendre des décisions en toute connaissance de cause et sans compromettre le fonctionnement du FSEG. Cette analyse a été effectuée lors de la réunion du conseil d’administration du 12 mars 2021, où les décisions suivantes ont été prises :

-             Tous les travailleurs et travailleuses qui ont été en chômage temporaire coronavirus plus de 18 jours au cours du premier trimestre 2021 peuvent bénéficier d’une indemnité complémentaire.

-             Celle-ci s’élève à 3 € par jour et s’applique dès le premier jour de chômage temporaire coronavirus, pour un maximum de 45 jours.

-             La période concernée s’étend de janvier 2021 à mars 2021.

A noter :

  • La CCT est en cours d’élaboration et sera signée lors de la prochaine commission paritaire, le 22 mars 2021.
  • L’employeur se charge du paiement, puis récupère la somme auprès du FSEG. L’objectif est que le paiement soit effectué avec le salaire au début du mois d’avril 2021.
  • Le conseil d’administration du FSEG procédera à la prochaine évaluation périodique dans le courant du mois de mai 2021 et examinera si des initiatives supplémentaires peuvent être prises, en fonction des ressources financières disponibles dans le fonds.