Petit chômage

Vous pouvez être absent de votre travail, tout en maintenant votre salaire, pour certains événements familiaux ou diverses obligations. Les motifs les plus fréquents sont :

Evénement Nombre de jours
Naissance de l’enfant de l'ouvrier 10 jours (3 jours payés par l’employeur à choisir par le travailleur dans les 12 jours à dater du jour de l’accouchement, 7 jours payés par la mutuelle à prendre dans les 4 mois de l’accouchement)
Mariage de l'ouvrier 2 jours (à choisir par le travail- leur dans la semaine au cours de laquelle l’événement se produit ou durant la semaine suivante)
Mariage de l'enfant (adoptif) de l'ouvrier, de ses (beaux-)frères et (belles-)sœurs, des (beaux-) parents, de son (petit-)enfant 1 jour (le jour du mariage)
Adoption d'un enfant 6 semaines si moins de trois ans
4 semaines si plus de trois ans
Décès du conjoint, d'un enfant (adoptif), des (beaux-)parents, du second mari de la mère, de la seconde femme du père 3 jours (à choisir par le travailleur dans la période commençant le jour du décès et finissant le jour des funérailles)
Décès (demi-) frères et sœurs, (beaux-) frères et (belles-) sœurs, grands-parents, gendres et brus de l'ouvrier 2 jours s'ils habitent chez l'ouvrier.
1 jour s’ils n’habitent pas chez l’ouvrier.

Remarque générale :

Dans le cas d’événements se produisant dans la famille du partenaire, les travailleurs cohabitant légalement avec leur partenaire, ont les mêmes droits au petit chômage que les travailleurs mariés.