Prime vêtements de travail et chaussures

L’employeur doit mettre des vêtements de travail et un équipement de protection à la disposition des travailleurs. S’il ne donne pas, il est obligé de payer un dédommagement qui s’élève à € 0,62 par jour (non indexé).

Pour l’entretien de l’uniforme, l’employeur paie une indemnité de € 14,73 par mois aux travailleurs à temps plein. Un travailleur à temps partiel (qui preste moins de 18h30 par semaine) a droit à une indemnité de € 7,36. Ces indemnités sont indexées au même moment que les salaires (montants depuis le 1er janvier 2013).

Les employés dans une base militaire on a droit à une indemnité pour chaussures de €27,27.