Prime de fin d'année

Qui a droit à une prime de fin d'année?

  • être en service au 30 novembre de l'année en cours OU
  • avoir été licencié (pour une raison autre que motif grave) entre le 1er décembre de l'année précédente et le 30 novembre de l'année en cours (le calcul se fait au prorata) OU 
  • avoir pris sa démission entre le 1er décembre de l'année précédente et le 30 novembre de l'année en cours (le calcul se fait au prorata).

Montant de la prime de fin d'année

Puisque les salaires horaires sont assujettis à des adaptations suite à l'application de l'index et de la CCT, vous trouvez, ci-après, les montants qui sont d’application pour la prime de fin d’année 2017 :

  • Montant (entreprises de < 50 travailleurs et/ou régime de travail 38h/semaine):
    • € 0,8705 par heure effectivement prestée dans la période du 1er décembre 2016 au 31 décembre 2016
    • € 0,8802 par heure effectivement prestée dans la période du 1er janvier 2017 au 30 novembre 2017
  • Montant (entreprises de > 50 travailleurs et/ou régime de travail 37,5 h/semaine):
    • € 0,9368 par heure effectivement prestée dans la période du 1er décembre 2016 au 31 décembre 2016
    • € 0,9473 par heure effectivement prestée dans la période du 1er janvier 2017 au 30 novembre 2017

Paiement

La prime de fin d'année est payée directement par l'employeur et ce au plus tard le 15 décembre.

Le travailleur qui démissionne ou qui est licencié dans le courant de l'année de référence (entre le 1er décembre de l'année précédente et le 30 novembre de l'année en cours) reçoit la prime de fin d'année, calculée à base du nombre d'heures effectivement prestées, au moment de la dernière paie.