Travail faisable

A partir du 1er janvier 2015, les partenaires sociaux du secteur textile ont conclu des accords concernant le travail faisable. Les employeurs et les travailleurs du secteur sont encouragés à prendre des mesures appropriées. Le but est d’améliorer la qualité du travail dans le secteur et de permettre aux travailleurs de tenir le coup tout au long de la carrière.

Au niveau des centres de formation sectoriels, le Cobot vzw et le Cefret asbl, on a développé, dans le cadre du travail faisable, une prestation de service, un accompagnement et un soutien des projets élaborés. Par le biais d’une application en ligne, les entreprises textiles peuvent introduire des projets de « travail faisable ». Avant d’être introduits, ces projets doivent être discutés et approuvés par les organes de concertation. En échange, les entreprises reçoivent une indemnité financière maximale de 0,10% de la masse salariale de l’entreprise. L’indemnité financière est toutefois limitée aux coûts réels du projet.

Le projet est prolongé pour la période 2019-2020.