Supplément en cas de chômage temporaire

Tous les ouvriers occupés dans une entreprise textile y ont droit.

L'allocation sociale supplémentaire s'élève à € 3,29 (semaine de 6 jours) par jour de chômage temporaire pour motifs économiques ou techniques ou pour cause d'incendie. A partir de l’année de référence 2020, le supplément est augmenté de € 0,33/jour (semaine de 6 jours).

Le supplément est payé par le Fonds à partir du 7ème jour de chômage temporaire jusqu'au 86ème jour se situant dans la période entre le 1er juillet de l'année précédente et le 30 juin de l'année en cours. Au total, ce supplément peut être octroyé pendant 80 jours. Une retenue fiscale est effectuée sur ce montant (26,75%). La demande et le paiement ont lieu au même moment que pour la prime syndicale.

Les employeurs paient également, par jour de chômage temporaire, un supplément de € 2,60 par jour (régime de la semaine de 5 jours) ou de € 2,17 par jour (régime de la semaine de 6 jours) directement au travailleur. Ce supplément est payé chaque mois en même temps que le salaire et s'ajoute donc au supplément en cas de chômage temporaire payé par le Fonds.