Emplois fin de carrière

Grâce à une convention collective de travail temporaire signée pendant nos négociations sectorielles, il est possible d’entrer dans un système d’emploi de fin de carrière à partir de l’âge de 55 ans.

Ceci permet de réduire votre temps de travail à mi-temps ou à 4/5 avec octroi d'allocations de l'ONEm.

Accès (en attente de prolongation définitive) : du 1/01/2021 jusqu'au 15/11/2021

Conditions :

  • Le travailleur peut justifier 25 ans de carrière professionnelle salariée ;
  • Le travailleur est occupé chez un employeur relevant de la commission paritaire de la construction et dispose d’une attestation délivrée par un médecin du travail qui confirme son incapacité à continuer l’activité professionnelle.

Pour plus d'informations, contactez votre section et surfez sur la fiche T162 du site web de l'ONEm

Régularisation pour les travailleurs qui ont obtenu l’interruption sans allocation entre le 01.01.2021 et la conclusion des nouvelles CCT

Si vous avez obtenu un crédit-temps fin de carrière sans allocation, entre 55 et 59 ans inclus, depuis le 01.01.2021 car il n’y avait pas encore de CCT interprofessionnelle, vous pouvez demander une régularisation de votre dossier.

Pour cela, vous devez obligatoirement introduire une nouvelle demande d’allocations d’interruption auprès du bureau de l’ONEM dont vous dépendez.  Cette demande peut être effectuée, avec effet rétroactif, depuis la date de prise de cours ou de prolongation de votre crédit-temps, pour autant qu’elle soit à partir du 01.01.2021.

Pour que l’ONEM puisse vous payer les allocations d’interruption, avec effet rétroactif, depuis la date de début de votre crédit-temps fin de carrière, il faut :

  • Faire valoir une des exceptions
  • Que votre employeur mentionne
    • la CCT sectorielle conclue avec effet rétroactif, en application de la CCT interprofessionnelle n° 156 ou
    • fournisse une copie de l’adhésion à la CCT n° 156 ou du règlement de travail modifié ou
    • en cas d’occupation dans une entreprise en difficultés ou en restructuration: une copie de la CCT d’entreprise.

Il faut également que toutes les autres conditions d’octroi d’allocations soient satisfaites.

La réduction de carrière peut être fixée sur une période de maximum 12 mois pour les ouvriers qui réduisent leurs prestations de travail d’1/5. Ceci signifie que la réduction des prestations de travail peut s’effectuer non pas uniquement sur une base hebdomadaire mais également sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle.