Vous êtes ici

Actualité

Lundi 19 Février 2018, 9:00

4 jours de grève pour de meilleures conditions de travail

Créée en 1873, la Tannerie Masure située à Estaimbourg, en Wallonie Picarde, emploie 130 travailleurs. Le 12 février dernier, la majorité des travailleurs sont entrés en grève pour s’opposer au licenciement d’un collègue ayant commis un accident avec un chariot élévateur qui a entrainé des dégâts matériels. La goutte d’eau qui a fait déborder le vase. En effet, les travailleurs réclamaient depuis un certain temps déjà, une amélioration des conditions de travail, dont la sécurisation de leurs outils de travail.

Après quatre jours de grève, un accord a pu être trouvé et notamment sur une mise en œuvre rapide des mesures de sécurité, de prévention et d’entretien au sein de l’entreprise.

Notre centrale salue la détermination des travailleurs et le fait qu’en se serrant les coudes, ils soient parvenus à se faire entendre. Ensemble on est plus forts.