Vous êtes ici

Négociation sectorielle

Vendredi 29 Mai 2015, 16:00

Cahier de revendications CP 120 Textile

C’est le gouvernement qui a opté pour un saut d’index, par la loi du 23 avril 2015, ce n’est pas le choix des travailleurs! Une fois encore, des négociations libres ne seront pas possibles, en raison du gel des salaires en 2015 et de la marge salariale limitée pour 2016. Le saut d’index et la modération salariale portent atteinte au pouvoir d’achat des travailleurs et sont néfastes pour l’économie et la consommation.

Le gouvernement et les employeurs estiment qu’un saut d’index va permettre de créer des emplois. Nous attendons donc des employeurs des engagements concrets et structurels en matière de création d’emploi, de maintien de l’emploi et de travail acceptable, et nous comptons sur eux pour être attentifs à tous les travailleurs. Pour nous, ce débat est une partie importante de l’accord sectoriel 2015-2016.

Le secteur textile est un secteur à forte intensité de main-d’oeuvre. Ces dernières décennies, l’emploi a très fortement diminué par suite de restructurations, de fermetures et de faillites. Nous constatons également que trop peu de jeunes travailleurs rejoignent le secteur.

Si nous voulons que le secteur ait encore un avenir, nous devons d’urgence, et en collaboration avec les employeurs, améliorer l’image du secteur. Des conditions de salaire et de travail attractives pour les travailleurs, et un environnement favorable pour les entreprises et les employeurs, voilà les objectifs que nous devons poursuivre et défendre ensemble.

Lire le cahier de revendications pour la CP 120