Vous êtes ici

Actualité

Mardi 31 Octobre 2017, 13:45

Titres-services - Voiture de société: pas toujours un cadeau

Certaines entreprises de titres-services offrent la possibilité à leurs travailleurs de prendre une voiture ou un vélo de société en leasing. Mais en contrepartie, ces travailleurs doivent abandonner une partie de leur salaire ou leurs chèques-repas. Parfois, la perte de salaire est conséquente. Sans oublier que les frais de carburant restent à charge des travailleurs. Si une telle offre vous est faite, n’hésitez pas à demander conseil à la FGTB afin d’éviter les mauvaises surprises.

Le problème de la mobilité

Les travailleurs des titres-services parcourent de nombreux kilomètres pour se rendre d’un client à l’autre. C’est pour cette raison que la FGTB demande une amélioration de l’indemnité de déplacement. Quant aux employeurs, ils se plaignent de difficultés à trouver de nouveaux travailleurs. Et pour cause : de nombreux demandeurs d’emploi ne disposent pas de leur propre véhicule.

C’est donc pour résoudre ce problème que certaines entreprises de titres-services, surtout en Flandre, offrent la possibilité à leurs travailleurs de prendre une voiture ou un vélo électrique en leasing.

Pas un cadeau

Il ne s’agit pas d’un avantage salarial. Le travailleur peut juste prendre un leasing via son employeur. Mais pour cela, le travailleur doit contribuer. Soit via les chèques-repas et/ou l’indemnité de déplacement et/ou une partie de son salaire. Quant au carburant, il reste à charge du travailleur.

Selon nos calculs, basés sur une proposition reçue par un de nos affiliés, il semble que cette contribution peut être très élevée. Anja travaille 24 heures par semaine. Elle gagne 1116 euros nets par mois et reçoit des chèques-repas de 4 euros. Elle roule en moyenne 300 km par mois pour son travail.

Elle a reçu une offre pour un leasing sur une Opel Corsa, mais pour cela, elle devrait renoncer à une partie de son salaire, son indemnité de déplacement et ses chèques-repas. Ce qui signifierait dans son cas à une diminution de 255 euros en moins par mois. Anja a donc refusé cette offre.

Ne vous laissez pas surprendre

Une nouvelle voiture, c’est toujours tentant. Mais pour éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons de faire le calcul avant. Vous pouvez vous adresser à la FGTB. Nous calculons pour vous ce que votre proposition de leasing vous coûtera par mois. Vous pourrez ainsi faire un choix en connaissance de cause.