En action contre le gouvernement des patrons et des riches

A la loupe

La FGTB n’a pas approuvé le projet de texte élaboré par les interlocuteurs sociaux réunis au sein du Groupe des 10. Non que nous fassions la fine bouche, mais parce que nos membres sont loin d’y retrouver leur compte. Avec ce gouvernement, le dialogue social est vide de sens. Il ne prête pas attention à nos alternatives... ce qui conforte encore la position patronale.

En novembre et décembre 2014, nos militants se sont mobilisés pour montrer leur opposition aux plans du gouvernement. La FGTB ne veut pas les laisser tomber en acceptant un compromis aussi injuste.

Le Bureau fédéral de la FGTB a évalué la situation suite à la rencontre avec le gouvernement du 30 janvier 2015. Le Comité fédéral du 10 février 2015 déterminera les moyens de réactions, de préférence en front commun, à mettre en œuvre pour s’opposer à ces mesures injustes à l’égard des travailleurs du privé et du public ainsi que des allocataires sociaux.