Vous êtes ici

Le travail à temps partiel

Un grand nombre de personnes travaille à temps partiel ce pourquoi il y a des règles spécifiques.

Quelle est la particularité de votre contrat de travail ?

Votre contrat doit indiquer clairement la durée de travail ainsi que votre horaire détaillé. Si cela ne figure pas, ou s'il n'y a pas de contrat, il est supposé que vous êtes embauché à temps plein.

Quels sont les types de travail à temps partiel ?

Il y a quatre possibilités de contrats à temps partiel. Le système normal avec un nombre fixe d'heures par semaine et un horaire fixe. Mais votre horaire peut être étalé sur plusieurs semaines. Ou votre horaire peut changer de semaine en semaine. Dans le quatrième système, le nombre d'heures et l'horaire sont variables, mais à la condition que la durée du travail soit convenues pour au moins un trimestre. L'horaire des travailleurs à temps partiel doit figurer au règlement de travail. Et si vous avez un horaire de travail variable votre employeur doit vous informer au moins cinq jours à l'avance de votre horaire suivant.

Combien d'heures par semaine travaillez-vous à temps partiel ?

C'est convenu dans le contrat de travail. Mais vous devez prester minimum un tiers des heures de travail à temps plein.

Pouvez-vous passer à un emploi à temps plein?

Evidemment. Vous êtes même prioritaire si un poste à temps plein de même nature est vacant. Votre employeur doit vous informer par écrit un tel poste se libère.

Prester plus d'heures, est-ce possible?

Oui. Si vous l'acceptez, vous pouvez effectuer des heures complémentaires. Votre nombre d'heures de travail peut être adapté dans votre contrat de travail si vous prestez durant tout un trimestre des heures complémentaires.

Ces heures donnent souvent droit à un complément de salaire ou un repos compensatoire. Méfiez-vous des annexes à votre contrat indiquant que vous pouvez travailler plus d'heures que prévu pour une période limitée. Vous perdez ainsi votre droit à un supplément salarial ou repos compensatoire.

On parle d'heures complémentaires aussi longtemps que vous n'êtes pas sous contrat à temps plein. Vous le faites d'initiative, vous faites des heures supplémentaires. Et les heures supplémentaires donnent droit à des indemnités spéciales ou compensations.