Vous êtes ici

Qui décide à la Centrale Générale de la FGTB ?

Qui décide à la Centrale Générale - FGTB ? La réponse est claire : ce sont les affiliés qui décident. Et pour cause : la Centrale Générale de la FGTB est une organisation démocratique. C’est donc sur base des positions et attentes des affiliés que tout le travail s’organise.

La gestion du syndicat s’établit selon un système démocratique en cascade. Les affiliés élisent leurs délégués syndicaux, qui élisent à leur tour les secrétaires syndicaux et les instances dirigeantes. C’est de cette manière que fonctionnent nos 16 sections régionales qui forment ensemble, au niveau national, la Centrale Générale de la FGTB.

La prise de décision se fait elle aussi de manière démocratique. Durant le congrès, au sein des commissions professionnelles et des congrès professionnels. C’est dans ces instances que les positions à l’égard de questions sociales, conventions collectives de travail ou encore de conflits sont définies.

Le congrès statutaire est le moment central lors duquel les représentants de la base du syndicat définissent les grandes lignes de politique générale que les instances administratives doivent suivre.

Voilà le résultat dans un organigramme :

Secrétariat fédéral
Comité exécutif
Comité fédéral
Congrès statutaire
16 sections régionales
15.000 délégués syndicaux et militants
430.000 affiliés
Congrès professionnels
Commissions professionnelles

Sections régionales

Il y a 16 sections régionales au sein de la Centrale Générale de la FGTB. Ce sont elles qui assurent le fonctionnement local du syndicat, les services aux affiliés, la défense des travailleurs dans les entreprises. Les sections sont autonomes, elles ont leur propre comité qui est élu par un congrès statutaire régional.

Le congrès statutaire

Le congrès statutaire est convoqué tous les quatre ans. C’est la plus haute instance de la Centrale Générale de la FGTB. Les sections régionales sont représentées au congrès par un délégué pour 400 affiliés. Le congrès évalue le rapport d’activités sur les quatre années passées et définit les lignes directrices pour le futur par le biais de résolutions.

Le comité fédéral

Des représentants des sections régionales et le secrétariat forment ensemble le comité fédéral. Ce comité est élu lors du congrès statutaire. Il veille au bon respect des statuts et à la concrétisation des lignes directrices décidées lors du congrès statutaire. En d’autres termes, le comité fédéral veille au bon fonctionnement au niveau syndical. Il discute des positions, projets, campagnes et actions. Il se réunit deux fois par an, avec une septantaine de participants.

Le comité exécutif

Le comité exécutif est désigné par le comité fédéral. Il se compose des secrétaires régionaux et des membres du secrétariat fédéral. Cette instance se réunit régulièrement et prend des décisions sur la bonne gestion quotidienne de l’organisation. C’est aussi là que sont prises les décisions financières.

Le secrétariat fédéral

Le secrétariat fédéral est composé des secrétaires fédéraux. Ils sont élus par le congrès statutaire. Ils sont responsables des différents secteurs qui sont représentés par la Centrale Générale de la FGTB. Ils agissent donc au niveau de la concertation sociale avec les employeurs.

En plus des 9 secrétaires fédéraux, le président et le secrétaire général font aussi partie du secrétariat fédéral. Ils concluent les accords et prennent des décisions, ils coordonnent le travail quotidien de l’organisation.

Découvrir le secrétariat actuel

Les congrès professionnels

Tous les quatre ans, les délégués syndicaux de chaque secteur se réunissent lors d’un congrès professionnel, en présence de leurs secrétaires syndicaux. En fonction du secteur, le secrétaire fédéral compétent présente un aperçu de la situation dans le secteur et des actions syndicales au cours des quatre années écoulées. C’est ce congrès qui détermine les thèmes qui retiendront l’attention dans le secteur pour les années à venir.

Les commissions professionnelles

Il existe aussi par secteur une commission professionnelle. Celle-ci se compose de secrétaires syndicaux et de délégués. La commission professionnelle organise le travail syndical au sein du secteur. La préparation des négociations pour les nouvelles conventions collectives de travail constitue une de ses principales missions. La commission professionnelle joue souvent aussi un rôle important en cas de conflits.