Vous êtes ici

Que fait La Centrale Générale - FGTB ?

La Centrale Générale - FGTB est la centrale ouvrière socialiste active dans la construction, l’industrie, les services et le non-marchand. Les principaux secteurs industriels sont la chimie, l’industrie du bois, du verre, les carrières de gravier et de sable ainsi que l’industrie du papier. Elle représente également les intérêts des travailleurs issus des services et du non-marchand.

Organisation

A la Centrale Générale, les 430.000 membres forment la base. C’est parmi eux que sont recrutés les quelque 10.000 militants actifs parmi lesquels les délégués et les membres des comités de prévention et de protection au travail.

La Centrale Générale compte 17 sections régionales où les secrétaires syndicaux régionaux organisent et soutiennent le travail syndical.

Le secrétariat fédéral de la Centrale Générale se compose de 10 secrétaires fédéraux, parmi lesquels un président et un secrétaire général. Il est élu tous les quatre ans, lors du congrès statutaire fédéral. Ce congrès est l’organe suprême de la Centrale Générale. Il détermine les positions générales et les stratégies du syndicat.

Activité syndicale

La toute première mission syndicale est bien entendu la défense des intérêts collectifs mais aussi des intérêts individuels des travailleurs. Il s’agit des CCT, de résoudre des conflits ou encore de la représentation dans les conseils d’entreprise et dans les CPPT.

En tant que centrale ouvrière, la Centrale Générale joue également un rôle important dans les fonds de sécurité d’existence et dans les fonds de pension sectoriels.

La Centrale fait aussi office d’organisme de paiement pour les indemnités des fonds de sécurité d’existence et pour les primes syndicales.

La Centrale gère un réseau de centres de tourisme social par le biais de l’asbl Floréal Club. Mais l’action syndicale de la Centrale Générale implique aussi la projection d’une vision clairement socialiste de la société. Elle se positionne en tant que syndicat de lutte. La justice sociale, la redistribution des richesses, une sécurité sociale bien développée, ce sont là les principes de base que la Centrale Générale défend. La solidarité internationale y trouve également sa place. En plus de campagnes et d’actions liées à l’actualité internationale, la Centrale Générale organise et cofinance toute une série de programmes de solidarité avec des syndicats de pays en voie de développement.

Il est également important de signaler que la Centrale Générale insiste sur la nécessité d’une réorganisation et d’une modernisation des structures syndicales. Lors de son congrès de 2004, elle s’est prononcée en faveur d’un syndicalisme de secteur et a plaidé en faveur de la construction d’un syndicalisme de réseau.

Plus d’information sur l’histoire de La Centrale Générale de la FGTB

Vidéo - « 100 ans de Centrale Générale de la FGTB »

Livre – « Nous sommes la CG – 100 ans de Centrale Générale de la FGTB » - 2009